Les sépultures artistiques du cimetière d’El Morro à Old San Juan - Puerto Rico.

La préparation des personnes

Grand Voyage

On a compté un an pour la préparation du bateau, il faudra la même chose pour la préparation des personnes mais heureusement ces deux périodes se superposent. Elle va vous mener dans les méandres de l'Administration et de la finance, avant de vous faire basculer dans l'antre du diesel et vous mettre au bord de l'évanouissement devant les photos du cours de secourisme. Décidément, il faut en voir des choses avant de partir !


Voici notre pense-bête :

  • Vaccins : (voir chapitre éponyme). Certains vaccins ont 2 rappels à 6 mois d'intervalles >> total 12 mois.
  • Secouriste : je me suis farci les cours du soir deux fois par semaine pendant 4 mois. Un beau diplôme à la sortie, même si je n'ai pas pu ranimer le bébé…
  • Médecin : intéressez votre médecin généraliste à votre voyage et partez avec son e-mail. Vous lui ferez de toute façon envie ...
  • Santé : c'est peut-être le moment de faire un petit bilan de santé chez votre toubib et chez votre dentiste.
  • Assurance assistance : genre Europ Assistance, attention en général cette assurance ne couvre pas un séjour à l'étranger de plus de 3 mois consécutifs. Certains courtiers maritimes ont négocié des polices spécifiques qui sont jointes à la police bateau et qui vous couvrent toute l'année.
  • Assurance soins de santé : la vraie assurance soins de santé qui vous couvre à l'étranger toute l'année et avec une grande couverture de frais médicaux (surtout pour les USA) est chère. Comptez entre 1500 et 3000 euros suivant le niveau de capital. Ce sont des assurances spécialisées pour les marins et grands voyageurs. Nous n'en avions pas. Voir les possibilités chez Pantaenius.
  • Sécurité sociale et mutuelles : si vous restez domicilié dans votre pays, rien ne va changer. Prenez toujours votre «Carte européenne d’assurance maladie». Valable 1 an, il suffit de la demander auprès de votre CPAM locale. Ceci vous aidera jusqu'aux Canaries.
  • Domicile : c'est un point plus délicat qu'il n'y paraît. J'ai choisi de me domicilier chez mes parents le temps du voyage, afin d'être certain que si du courrier officiel arrive, il puisse être traité.
  • Location de la maison : si vous la louez durant votre voyage, il faudra contacter des agents immobiliers, préparer un dossier au moins 6 mois à l'avance.
  • Garde-meubles : si vous louez ou vendez votre maison, il faut réserver le déménageur et le garde meuble à l'avance.
  • Responsable maison : si votre maison est louée, il est utile d'avoir un parent, un ami connaisse votre maison et qui pourra intervenir en cas de problème technique.
  • Représentant légal : cette personne de confiance disposera par acte notarié d'un mandat permettant de vous représenter et de signer des paiements en votre absence.
  • Liste de contacts : cette liste exhaustive avec vos contacts techniques (électricien, chauffagiste, …) et personnels (banque, comptable, assureur, …) sera remise au responsable maison et au représentant légal.
  • Banques : les avertir de votre absence, leur indiquer le représentant légal qui vous remplacera. Préparer au mieux des paiements automatiques pour certains frais indispensables.
  • Gestion des sous : prévoir avec votre banquier comment vous allez prélever des sous sur votre compte à l'autre bout du monde (en général avec une carte de crédit) et comment vous allez alimenter votre compte…
  • Chèques : en remettre une liasse à votre représentant légal qui aura la signature sur le compte.
  • Sous : prévoir un petit magot à bord pour les dépenses spéciales (réparation, extra, ...). Plus besoin de partir avec des $, les euros sont acceptés partout.
  • Déviation du courrier : comme du courrier arrivera toujours à votre ancien domicile, il est prudent de faire dévier le courrier vers votre représentant légal. Un simple formulaire à remplir à la poste. Ou faites confiance au "Courrier du Voyageur" qui est un excellent service réalisé par d'anciens navigateurs. Très efficace.
  • Voiture : que faire avec votre auto ? La garder 2 ans ou plus dans un garage a-t-il du sens ? Si elle est âgée, elle ne perdra pas beaucoup de valeur. Si elle est récente, il vaut peut-être mieux la vendre. Il vaut faudra probablement une électrique au retour !
  • Passeport : vérifier la " fraîcheur " de votre passeport. Pour éviter tous soucis, il devrait être encore valable 6 mois après la date de retour en Europe.
  • Permis de conduire international : à prendre avant de partir, certains loueurs l'exigent (Trinidad, …).
  • Visas : un visa US est OBLIGATOIRE si vous vous accostez avec votre fier navire sur une côte US (inclus USVI et Puerto Rico). Il faut plusieurs semaines pour l'obtenir. Voir chapitre Formalités.
  • Cours diesel : suivre un cours diesel avant le départ n'est pas idiot. Voyez celui-ci mais il en existe d'autres.
  • Cours de langues : si vous avez le temps. Choisir plutôt l'anglais, l'espagnol et le portugais plutôt que le russe et le cantonnais. Vous finirez toujours par parler le sabir…
  • Succession : quelques minutes de réflexion au cas où ce serait votre dernier grand voyage !

Dernière mise à jour de l’article : janvier 2020

Dernières MàJ du site :  JUIN 2020

patrick@amelcaramel.net