Navigation astronomique

Navigation

A l'ère de la navigation électronique, maintenant que trônent dans nos bateaux moultes écrans GPS, AIS, radar, plotter, sondeur et tablettes(ci-dessous)  où s'affichent les fonds marins, le balisage, les côtes, les autres bateaux et le temps qu'il fera demain, on peut être surpris par ce chapitre sur la navigation astro.


Cependant, outre la beauté de l'instrument (le sextant, pour les non initiés) et l'effort intellectuel nécessaire pour intégrer la marche à suivre, la navigation astro représente aussi une certaine sécurité que l'orgie d'électronique redondante aurait tendance à occulter.


En effet, il ne faut pas d'électricité pour se positionner en navigation astronomique, à condition d'avoir un sextant réglé, des tables de calcul, une horloge réglée (le plus compliqué aujourd’hui) et bien sûr, une carte marine papier !


Une panne batterie généralisée, la foudre qui tombe près du bateau et qui grille toute l'électronique ne sont pourtant pas si rares. Lors de mes pérégrinations, j'ai croisé des voiliers ayant connu ces problèmes.


Une fois la barrière de l'utilisation du sextant passée, on découvre une certaine poésie à viser le soleil et surtout les étoiles. L'entraînement nécessaire pour garder la main verra les résultats s'affiner, car ils seront vérifiés grâce au GPS.


Plusieurs tables de références existent, essentiellement les françaises (ci-dessous)  et les américaines (HO-249).

Les tables françaises : Dieumegard et Bataille


Jean-Marc, qui prépare un tour du monde sur son catamaran a préparé des fiches de calcul illustrées afin de calculer facilement sa position en mer à l'aide d'un sextant et des tables papiers Dieumegard et Bataille. Son métier de contrôleur de la sécurité de fonctionnement sur les chaînes de montage chez Renault lui a dicté de mettre en place des modes dégradés en cas de pannes électrique à bord. Le jeu de tableaux disponible ci-dessous permet d'y répondre. Aucun ordinateur, ni calculatrice n'est utile.


Outre les case à remplir avec les mesures du sextant et les calculs, Jean-Marc a complété les pages avec des schémas qui aident à la compréhension.


C’est un tableau Excel à 6 onglets :


Il faut bien entendu imprimer sur papier ces tableaux pour être autonome ...


Vous pouvez télécharger le fichier des tableaux ici.


Voici la page qui traite du calcul de l'intercept :

En outre, Jean-Marc met à notre disposition les fichiers suivants :


Les Tables Dieumegard et Bataille ne coûtent que 15€ chez Navastro.


Merci à Jean-Marc pour cette contribution à la grande croisière.

Pour vous amuser, vous pourrez bien entendu jouer du sextant avec l’aide d’une app de navigation astro, comme par exemple Celestial de Navimatics, mais ayez aussi le petit panneau solaire qui rechargera votre smartphone en cas de panne générale...


Dans le chapitre des liens, nous avons sélectionné une série de sites qui feront de vous un artiste du sextant. Mais n'oubliez jamais qu'à l'instar de beaucoup d'autres arts, une pratique régulière du sextant est indispensable pour exceller.

Dernière mise à jour de l’article : décembre 2019

Dernières MàJ du site :  MARS 2020

patrick@amelcaramel.net